Le jardin de Suzanne

LE JARDIN DE SUZANNE



Il pleut sur le jardin et Suzanne se souvient 
Le temps de la jeunesse est désormais bien loin 
Ses pauvres mains flétries ne retiennent plus rien 
Et elle reste là, immobile dans son coin 

Il pleut sur le jardin, jardin qu'elle aimait tant 
Rempli de mille fleurs et d'odeurs de printemps 
Où sont les rires joyeux de son petit-enfant 
Qu'elle appelle son petit bien qu'il ait 32 ans 

Il pleut sur le jardin, les gouttes sur les roses 
Ruissellent et lui rappellent l'amour de son mari 
Sa tendresse, leur jeunesse et tant de belles choses 
Aujourd'hui disparues depuis qu'il est parti 

Il pleut sur le jardin comme hier et demain 
L'horloge de sa vie égrène les secondes 
Les yeux sur le cadran, le coeur plein de chagrin 
Elle redoute l'instant où elle quittera ce monde 

                                     Michelle Flamme

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site