Quand vient le soir

 

 

 

 

Quand vient le soir, au coin du feu

Les yeux mi-clos, je rêve un peu

La porte s'ouvre et je le vois

Le regard doux, il vient vers moi

 

Je tends la main, nos doigts se touchent

Un souffle doux caresse ma bouche

Je tremble un peu, c'est merveilleux

Dans les bras de mon amoureux

 

Son parfum suave et grisant

Ses mots, ses gestes et ses serments

M'emportent dans un torrent de joies

Où ne se baignent que lui et moi

 

Quand vient le soir, au coin du feu

Les yeux mi-clos, je rêve un peu

 

                              MICHELLE FLAMME

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site